Sortie nocturne en raquettes dans le Pilat
25 janvier 2019
Jean Carton

Des bourrasques de neige accompagnées d’un froid tonique ont transformé la forêt du Pilat en un palais de glace.

Une Chance.
A croire que ce sacré Michel a des accointances avec les forces célestes pour réussir ce coup d’éclat.

Avant de terminer la sortie au resto du Tremplin au Bessat nous avons fait un pèlerinage au Crêt de la Perdrix, le Mont Blanc stéphanois, désert à cette heure et balayé par une bise vigoureuse. La nuit sur nos têtes était d’encre et les étoiles brillaient timidement. En revanche à nos pieds, les éclairages des villes formaient un arc lumineux : Saint-Etienne, la vallée du Gier, Lyon, la vallée du Rhône, comme les eaux d’un lac venant clapoter contre les contreforts du Pilat.

Mais la partie féérique du parcours fut la raide montée à travers bois, hors chemin, au Crêt, Il y avait là des milliers de gemmes suspendus aux branches et l’on aurait pu s’imaginer dans la caverne d’Ali Baba au pays des mille et une nuit.

Surtout n’allez pas croire que je m’emballe en déployant un tel lyrisme, je ne fais que relater la vérité vraie.

Magique c’était !

Dix participants ont eu la chance de vivre de tels instants dont Antoine un enfant de dix ans. Je souhaite que cette expérience de beauté reste gravée dans sa mémoire comme ce que la nature peut réserver de meilleur.

CategorieEvenements

© Escapilade 2017 - Fièrement réalisé avec WordPress